Menu Content/Inhalt
Glossaire


Commence par Contient est égale à    

 - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - Z - 

Paléo-vallée

Ancienne vallée initialement creusée par un cours d’eau, et comblée par des  Sédiments  ou des roches autres que les  Alluvions  fluviatiles (sédiments marins, coulées volcaniques…).

Source: glossaire  DCE  2004
Paramètre

Un  Paramètre  est une propriété du milieu ou d'une partie du milieu qui contribue à en apprécier les caractéristiques et/ou la qualité et/ou l'aptitude à des usages.

Il se décline d'une part en deux types : quantitatif et qualitatif, et d'autre part en cinq natures : physique, chimique, environnemental, microbiologique et hydrobiologique.


Source:  SANDRE 

Passe à poissons

Dispositif implanté sur un obstacle naturel ou artificiel (barrage) qui permet aux poissons migrateurs de franchir ces obstacles pour accéder à leurs zones de reproduction ou de développement. On distingue des dispositifs de  Montaison  et de  Dévalaison . D'autres équipements de franchissement parfois assimilés à des passes à poissons sont par exemple des ascenseurs à poisson, des écluses particulières,...

Voir aussi Montaison et Dévalaison

Source: glossaire DCE 2004
PCB

Polychlorobiphényl.

Source: Atlas 1997
Pédoclimat
Ensemble des conditions de température et d'humidité régnant dans les horizons d'un sol. Ce climat interne résulte de facteurs climatiques extérieurs généraux (précipitations et température) interagissant avec des conditions locales et des caractères intrinsèques du sol (nature des constituants, profondeur de l'horizon considéré, qualité et stabilité de la structure). Il détermine principalement les propriétés d'aération, et de fait l'activité biologique.
Périmètre de protection

Limite de l’espace réservé réglementairement autour des captages utilisés pour l’alimentation en eau potable, après avis d’un expert hydrogéologue agréé, par un arrêté de déclaration d’utilité publique. Les activités artisanales, agricoles et industrielles, les constructions y sont interdites ou réglementées afin de préserver les ressources en eau, en évitant des pollutions chroniques ou accidentelles.
On distingue 3 périmètres de protection :
 

  • le  Périmètre de protection  immédiate où les contraintes sont fortes (possibilité d’interdiction d’activités),
  • le périmètre de protection rapprochée où les activités sont restreintes,
  • le périmètre de protection éloignée pour garantir la pérennité de la ressource en eau.
Source :  Agence de l’eau  Adour-Garonne
Périmètre de protection des captages

Limite de l’espace réservé réglementairement autour des captages utilisés pour l’alimentation en eau potable, après avis d’un hydrogéologue agréé. Les activités artisanales, agricoles et industrielles, les constructions y sont interdites ou réglementées afin de préserver la ressource en eau, en évitant des pollutions chroniques ou accidentelles. On peut distinguer réglementairement trois périmètres :

le périmètre de protection immédiat où les contraintes sont fortes (possibilité d’interdiction d’activités) ;

le périmètre de protection rapproché où les activités sont restreintes ;

le périmètre éloigné pour garantir la pérennité de la ressource.

Périmètre du SAGE

Délimitation géographique du champ d'application d'un schéma d'aménagement et de gestion des eaux ( SAGE ). Ce périmètre s'inscrit à l'intérieur d'un groupement de sous-bassins ou d'un sous-bassin correspondant à une unité hydrographique ou à un système  Aquifère . Il est déterminé par le Schéma Directeur d'Aménagement ou de Gestion des Eaux ou à défaut arrêté par le représentant de l'Etat après consultation ou sur proposition des collectivités territoriales et après consultation du  Comité de Bassin . Article 5 de la Loi sur l'eau 92-3

Source: glossaire DCE 2004
Période d'étiage

Période où on observe un  Débit  d'étiage.

Source: glossaire DCE 2004
Perméabilité

Grandeur qui caractérise la facilité avec laquelle l’eau circule dans un terrain sous l’effet d’un  Gradient hydraulique . Le coefficient de  Perméabilité , noté K, représente une vitesse (en m/s).

Source: glossaire DCE 2004
Pesticides

Les  Pesticides  (étymologiquement « tueurs de fléaux ») sont des produits obtenus le plus souvent par synthèse chimique, dont les propriétés toxiques permettent de lutter contre les organismes nuisibles.

D’un point de vue réglementaire, on distingue les pesticides utilisés principalement pour la protection des végétaux que l’on appelle produits phyto-pharmaceutiques ( Directive  91/414/CE) ou plus communément produits phytosanitaires, des autres que l’on appelle biocides (définis notamment dans la directive 98/8/CE).

Petits plans d’eau

La création des plans d’eau de moins de 3 ha, souvent à usage particulier est soumise à déclaration.

Dans le  SDAGE , la préservation de la ressource en eau et l’atteinte du  Bon état écologique  impliquent de contrôler la création de ces plans d’eau sur les têtes de bassin. Ils sont désignés ici par «  Petits plans d’eau  ».

PGE

 Plan de gestion  des étiages

Phycotoxines
Substances toxiques secrétées par certaines espèces de phytoplancton et notamment par les Cyanobactéries.
Phytosanitaire -produit-
Synonyme de phytopharmaceutique (produits). Les produits phytopharmaceutiques sont définis par la directive communautaire 91/414/CEE du 15 juillet 1991 et par le décret 94-359 du 5 Mai 1994.
Phytotoxines
 Substance toxique  d'origine végétale
Piézomètre

Au sens strict, un piezomètre est un dispositif servant à mesurer la hauteur piezométrique en un point donné d'un aquifère, qui indique la  Pression  en ce point, en permettant l'observation ou l'enregistrement d'un niveau d'eau libre ou d'une pression.

Source: glossaire DCE 2004
Plan d'alerte

Document prévu pour répondre le plus rapidement et le plus efficacement à un danger lié à l'eau ( Pollution accidentelle ,  Crue , sécheresse,...). Le plan d'alerte est sous la responsabilité du Préfet.

Source: glossaire DCE 2004
Plan d'Exposition aux Risques

Le Plan d'Exposition aux Risques (PER) a pour objet de délimiter, à l'échelle communale, voire intercommunale, des zones exposées aux risques naturels prévisibles tels les tremblements de terre, les inondations, les avalanches ou les mouvements de terrain. Le PER constitue un document de prévention à finalité spécifique établi à l'initiative du Préfet.

Voir aussi  Plan de Surface Submersible  

Source: glossaire DCE 2004
Plan d'intervention

Document qui détermine les mesures à prendre face à une crise majeure (pollutions accidentelles ou événements catastrophiques), et qui vise à planifier les secours, organiser la circulation d'informations entre les services concernés, informer le public avec les consignes nécessaires, délimiter éventuellement le zones d'évacuation, ...

Source: glossaire DCE 2004

Plan d’action concerté
Ensemble d'actions formalisées sous la forme d'une démarche volontaire visant à arrêter des décisions en associant les acteurs concernés, et notamment les utilisateurs, sur un problème de gestion de l'eau.
Plan de gestion

Document de planification établi dans le cadre du SDAGE à l’échelle de chaque  District hydrographique  selon la DCE.

Source: glossaire DCE 2004
Plan de gestion des cours d’eau
Plan de gestion établi à l'échelle d'une unité hydrographique cohérente et compatible avec les objectifs du schéma d'aménagement et de gestion des eaux lorsqu'il existe. L'autorisation d'exécution de ce plan de gestion au titre des articles L214-1 à L214-6 a une validité pluriannuelle. Il définit les modalités pour les opérations groupées d'entretien des cours d'eau. Le décret du 14 décembre 2007 en définit les obligations.
Plan de gestion des étiages : PGE
protocole d'accord entre différents partenaires (Etat, agriculteurs, Agence de l'Eau, EDF,…) dans le domaine de la gestion quantitative de la ressource en période d'étiage. Il vise à retrouver une situation d'équilibre entre les usages de l'eau et le milieu naturel, traduite par le respect des débits objectif d'étiage.
Plan de gestion des poissons migrateurs : PLAGEPOMI

Plan qui définit pour 5 ans les stratégies de gestion pour chacune des espèces de poissons migrateurs qui vivent alternativement en eau douce et en eau salée.

Il fournit un état des lieux du bassin et des espèces et un guide des mesures qui devront être déployées pour préserver les poissons migrateurs et sauver les espèces en situation critique. L’élaboration du PLAGEPOMI fait l’objet d’un travail concerté au sein du COGEPOMI.

Pour le bassin Adour-Garonne, on dénombre deux plans de gestion pour chacune des grandes entités suivantes : bassin de l’Adour et cours d’eau côtiers ; bassins Garonne/ Dordogne/ Charente/ Seudre/ Leyre.

<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>