Menu Content/Inhalt
Accès aux services OGC (WMS/WFS/CSW) Print E-mail

Le processus de standardisation des formats et des protocoles d'accès aux données géographiques a démarré dans les années 2000 et est portée par l'Open Geospatial Consortium (OGC). Cela a abouti a un certain nombre de normes et de spécifications de services, qui permettent de visualiser, explorer, télécharger et échanger des données géogrpahiques sur le Web. Les sites du SIE implémente aujourd'hui les services WMS, WFS. A terme des services plus complets seront mis en oeuvre, pour se rapprocher de la cible fixée par la  Directive   INSPIRE , qui est de disposer d'une infrastructure de données spatiales complète et intéropérable. Des services de catalogage (CSW), de sauvegarde de contextes (WMC), d'échange de données images (WCS) sont donc la suite logique à attendre dans le futur du SIE.

Qu'est-ce que le WMS?

  • Le Web Map Service est un mode d'accès à un service de cartes géographiques via internet. Un serveur propose un ensemble de couches cartographiques affichable dans des outils cartographiques compatibles avec cette norme d'intéropérabilité (GoogleEarth, WorldWind, GvSIG, uDig, GAIA, JUMP, ArcGIS, Mapinfo, sites internets cartographiques proposant cet accès.
  • Le serveur renvoie une image qui se superpose à votre carte. Les couches WMS sont interrogeables avec l'outil d'information de votre logiciel (consultation des données attributaires d'un objet géographique).

Limitation du WMS

  • Le WMS renvoyant une image, il est impossible de travailler au niveau des objets (calculs de surface, sélections, analyses thématiques, etc...)
  • La représentation des couches WMS est figée : impossible de la modifier pour un affichage spécifique sur votre poste.
  • Cette image peut autoriser la  Transparence  d'une couleur, mais d'une manière générale, elle va dissimuler l'ensemble des couches sous jacentes. 

Adresse du serveur WMS

  • L'accès aux données en WMS nécessite de disposer d'un client WMS (logiciel libre ou d'éditeur) : QGis, GvSIG, uDig, OpenJUMP, ArcGIS, Mapinfo,...
  • Après avoir lancé la commande permettant d'ouvrir une couche WMS, le logiciel demande de saisir une adresse WMS :

 http://adour-garonne.eaufrance.fr/servicesOGC?

 

pour les experts, l'accès à la liste des services disponibles (getcapabilities) se fait ici:
  

Qu'est-ce que le WFS?

Le Web Feature Service est un mode d'accès à un service de fourniture de données géographiques via internet. Contrairement auWMS, ce service renvoie un fichier d'objets géographiques, stockés chez vous, et manipulable comme un couche cartographique classique (shp, .tab, kml...). Le format renvoyé est le format GML (Geographic Markup language), normalisé au niveau international, et garant de l'interopérabilité de ce service.

· Si vous rechargez un document contenant des couches WFS qui ont été modifiées sur le serveur, les modifications apparaitront automatiquement.
· Les couches WFS sont interrogeables avec l'outil d'information de votre logiciel. Les couches peuvent être l'objets de traitements SIG classiques (calculs de surfaces, de distance, de croisement avec d'autres couches...)

http://adour-garonne.eaufrance.fr/servicesOGC?

 

pour les experts, l'accès à la liste des services disponibles (getcapabilities) se fait ici:

Limitation du WFS

En général, le client WFS va télécharger automatiquement en local une copie de la couche WFS, ce qui peut être relativement long.
La représentation de la couche n'est pas celle qui figure sur le site internet du serveur : il est nécessaire d'appliquer une symbolisation lors de l'ouverture de la couche WFS.

L'accès aux données en WFS nécessite de disposer d'un client WFS (logiciel libre ou d'éditeur) : GvSIG, uDig, GAIA, JUMP, ArcGIS, Mapinfo,...
Après avoir lancé la commande permettant d'ouvrir une couche WFS, le logiciel demande de saisir une adresse WFS. 

 


Services de catalogage des  Métadonnées  (CSW)

CSW (Catalog Service) est un standard de l'OGC qui définit une interface d'interrogation des catalogues de métadonnées, les rendant ainsi inter-opérables.

Le logiciel utilisé actuellement sur ce site pour le stockage des métadonnées est Geosource V2.3.2.  Il permet désormais un moissonnage standard conforme à la norme CSW de l'OGC, en conformité avec la directive INSPIRE.   

pour les experts, l'accès à la liste des services disponibles (getcapabilities) se fait ici : 
http://catalogue.adour-garonne.eaufrance.fr/geosource/srv/fr/csw?service=CSW&version=2.0.2&request=GetCapabilities

 

Last Updated ( vendredi, 05 avril 2013 )