Menu Content/Inhalt
Glossaire


Commence par Contient est égale à    

 - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - Z - 

HAP

Hydrocarbure aromatique polycyclique (pyrene, fluoranthine, ...).

Source: Atlas 1997
Hydro-écorégion

Une  Hydro-écorégion  est une zone homogène du point de vue de la géologie, du relief et du climat.

C’est l’un des principaux critères utilisé dans la typologie et la délimitation des masses d’eau de surface.

La France peut être décomposée en 21 hydro-écorégions principales.

Hydrocarbure Aromatique Polycyclique - HAP

Regroupe de nombreuses molécules chimiques, comprenant plusieurs cycles carbonés, résultant de la combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole) et des végétaux.

Les plus fréquemment rencontrés sont ceux des familles des benzopyrènes et indéno pyrènes. Ces molécules sont considérées comme cancérigènes.

Hydrodynamique

Partie de l’hydrologie et de l’hydraulique relative à l’écoulement des  Eaux souterraines  et aux lois qui les régissent. Ensemble des aspects quantitatifs de l’hydrogéologie.

Source: glossaire  DCE  2004
Hydrodynamique fluviale

Science qui étudie le comportement physique du fluide constitué par l'eau et les matériaux qu'elle contient. C'est une application aux cours d'eau de l' Hydrodynamique , elle même branche de la mécanique des fluides. Elle permet d'appréhender les processus d'évolution des cours d'eau : action du fluide sur les matériaux du lit, caractéristiques de l'écoulement, dissipation de l'énergie du cours d'eau par transport de ces matériaux.

Source: glossaire DCE 2004
Hydroécorégion

Zone homogène du point de vue de la géologie, du relief et du climat. C’est l’un des principaux critères utilisés dans la typologie et la délimitation des masses d’eau de surface. La France métropolitaine peut être décomposée en 21 hydroécorégions principales.

Source : Eaufrance
Hydromorphologie
Etude de la morphologie des cours d'eau, notamment l'évolution des profils en long et en travers, et du tracé planimétrique : capture, méandres, anastomoses etc. Elle vise à définir la forme des bassins hydrographiques, la densité et l'organisation du  Drainage .
Hydrosystème

Système composé de l'eau et des  Milieux aquatiques  associés dans un secteur géographique délimité, notamment un  Bassin versant . Le concept d'hydrosystème insiste sur la notion de système et sur son fonctionnement hydraulique et biologique qui peuvent être modifiés par les actions de l'homme. Un  Hydrosystème  peut comprendre un écosystème ou plusieurs écosystèmes.

Voir aussi  Ecosystème  et  Fonctionnement des hydrosystèmes 

Source: glossaire DCE 2004
Hydrosystème
Ensemble des éléments en équilibre constituant un milieu aquatique ( Habitat , faune, flore, eau, environnement immédiat).
IBGN

Indice Biologique Global Normalisé
Note de 0 à 20 attribuée au niveau d'une  Station de mesure  après étude du peuplement d'invertébrées aquatiques. La valeur de cet indice dépend à la fois de la qualité du milieu physique (structure du fond, état des berges...) et de la qualité de l'eau ; elle prend toute sa signification avec l'interprétation indispensable qui doit en être faite. Norme NF T90-350

Source: glossaire DCE 2004
Ichtyofaune
Ensemble des poissons vivants dans un espace géographique ou un habitat déterminé
Ichtyologique - qualité
Etat de l'eau induisant la présence de poissons
ICPE

Les Installations classées pour la protection de l'environnement ( ICPE )  sont définies dans la nomenclature des installations classées établies par décret en Conseil d'Etat, pris sur le rapport du Ministre chargé des installations classées, après avis du conseil supérieur des installations classées. Ce décret soumet les installations à autorisation ou à déclaration suivant la gravité des dangers ou des inconvénients que peut présenter leur exploitation. Sont soumis aux dispositions de la loi »Installées classées» du 19 juillet 1976, les usines, ateliers, dépôts, chantiers et d'une manière générale les installations exploitées ou détenues par toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui peuvent présenter des dangers ou des inconvénients soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé , la sécurité, la salubrité publique, soit pour l'agriculture, soit pour la protection de la nature et de l'environnement, soit pour la conservation des sites et des monuments. Les dispositions de la présente loi sont également applicables aux exploitations de carrières aux sens des articles 1er et 4 du code minier. Loi 76-663 du 19/07/76

Source: glossaire DCE 2004
IFEN

Institut Français de l'Environnement

Ancien service à compétence nationale du Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l' Aménagement  du territoire 

-> remplacé par un nouveau Service de l'observation et des statistiques (SOeS)  

Impact

Les impacts sont la conséquence des Pressions sur les milieux : augmentation des concentrations en phosphore, perte de la diversité biologique, mort de poisson, augmentation de la fréquence de certaines maladies chez l’homme, modification de certaines variables économiques…

Source: glossaire DCE 2004
Indice Diatomique

Note donnée au niveau d'une station de mesure après étude des communautés de  Diatomées  fixées (algue brune unicellulaire siliceuse). Cet indice rend essentiellement compte de la qualité de l'eau.

Source: glossaire DCE 2004
Indice linéaire de perte
Cet indicateur représente le volume de pertes par kilomètre de réseau et par jour, et permet d'apprécier l'évolution de l'état d'un réseau donné et donc sa performance.
Infiltration efficace

Quantité d'eau infiltrée parvenant jusqu'à la nappe et contribuant à l'alimentation de celle-ci ; elle est parfois exprimée en pourcentage par rapport à la quantité d'eau reçue en surface pendant la durée de référence.

Source: glossaire DCE 2004
INSPIRE

 Directive  Européenne visant à mettre en oeuvre une infrastructure de données spatiales européenne, en application depuis le 15 mai 2007. Sa mise en oeuvre sera progressive et devra aboutir au respect des grands principes suivants:

- Les données doivent être stockées, mises à disposition et entretenues au niveau le plus approprié.
 
- La possibilité doit être offerte de combiner des données spatiales de différentes sources dans la Communauté d’une manière cohérente et de les partager entre plusieurs utilisateurs et applications.
Il devra être possible de collecter des données spatiales à un niveau d’autorité publique puis de les partager à tous les niveaux d’autorité publique.
 
- Les données spatiales doivent être mises à disposition dans des conditions qui ne fassent pas obstacle à leur utilisation extensive.

- Par ailleurs, il devra être aisé de rechercher les données spatiales disponibles, d’évaluer leur adéquation au but poursuivi, et de connaître les conditions applicables à leur utilisation.

 En savoir plus:

- Le site officiel européen:  http://inspire.jrc.it/

- le blog du CNIG sur Georezo, pour mieux comprendre les impacts de la directive http://georezo.net/blog/inspire/

Installation classée pour la protection de l’environnement - ICPE
Activité (usine, entrepôt, élevage, carrière, …) considérée comme dangereuse pour l’environnement. La définition des ICPE est donnée par le code de l’environnement selon des critères et des seuils liés aux activités, substances produites, rejets polluants,…
Installations Ouvrages Travaux ou Aménagements : IOTA
(article L.214-1 du code de l'environnement)
Interétalonnage

Exercice de comparaison entre les pays européens destiné à établir des limites de la classe bon état.
Ce travail, qui sera réalisé en 2005 et 2006, concerne principalement les paramètres de suivi biologique et est basé sur un réseau de sites de surveillance représentatifs des limites haute et basse de la classe bon état pour des types de masses d’eau communs entre plusieurs pays européens.

Source: glossaire DCE 2004
Inversion des tendances à la hausse

Il s’agit d’un objectif de non dégradation de la qualité des eaux souterraines, qui impose de n’avoir aucune tendance à la hausse significative et durable de la concentration d’un polluant dans les eaux souterraines résultant de l’impact de l’activité humaine

Les États membres doivent mettre en place les mesures nécessaires (article L.212-2-1 du code de l’environnement) pour répondre à cet objectif, spécifique aux eaux souterraines et inverser les tendances à la dégradation de l’état des eaux souterraines, qu’elles soient avérées ou potentielles.

Irrigation raisonnée

Pratique qui consiste à faire un bon usage de l'eau d'irrigation avec des apports d'eau calculés pour assurer une production agricole optimale. Elle vise à éviter les gaspillages et le drainage de substances pouvant être polluante du fait des excès d'eau.

Source: glossaire DCE 2004

<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>